Site National

Section BEJUNE

Fermer La section

Fermer Programme politique

Fermer Adhésion

Fermer Communiqués

Fermer Elections fédérales

Fermer Initiative Fédérale

Fermer Livre "La nouvelle GauCHe"

Fermer Votations fédérales

Dossiers

Fermer Medias

Fermer Papiers de contribution

Fermer Communiqués

Fermer Pétitions

La gauche combative


POP NE


solidaritéS NE

 
POP JU

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
10 Abonnés
Papiers de contribution - Eoliennes dans l'Arc jurassien, La Gauche a choisi ses critères !!

Sortir de l'émotivité, et choisir 3 critères pour parler de ce sujet:

 

La Gauche, après en avoir longuement débattu, prend position, et refuse d'entrer dans les aspects très émotionnels que suscite la venue de parcs éoliens dans l'arc jurassien. Après avoir inventorié 19 axes de réflexion sur cette question, pour bien faire comprendre notre position, nous avons isolé et retenu trois points essentiels pour nous prononcer pour ou contre un projet de parc :

 

1) Le rendement global

2) La puissance des machines

3) La distance aux habitations

 

 

Des études d'impact faites par les promoteurs, des normes de bruit  et des distances minimales pas respectées, la belle farce...

 

Les études d’impact doivent fournir des informations claires au moins sur ces 3 critères, et être menées par des organismes indépendants, pas par les promoteurs. Concernant l'Arc jurassien, et selon notre étude menée avec un ingénieur spécialisé, l’ARJB (association régionale Jura-Bienne incluant des membres des sociétés intéressées), propose des critères trop permissifs. Quant à l’OPB (ordonnance de protection du bruit), si cette ordonnance est soit disant respectée partout, on n’a manifestement pas tenu compte de certaines spécificités pour accepter certains projets, condamnant des citoyens habitant en proximité de parcs à devoir installer des triples vitrages anti-bruit et rester cloisonnés chez eux.

 

 

Pas de base légale suffisante en Suisse, et l'ouverture à toutes les dérives...

 

En Suisse, il n’y a pas encore de loi dans ce domaine, mais des prescriptions permettant l’implantation d’engins de 180 mètres de hauteur totale pour une puissance de 5 MW à 300 mètres des habitations. Pour ce genre de machine, la réglementation allemande demande une distance de 1500 mètres, cette échelle nous semble acceptable, et c’est aussi celle recommandée par l’office fédéral de la santé publique. Donc, dans cet imbroglio juridique actuel, les promoteurs se précipitent pour nous fournir n’importe quoi, d’où l’idée d’un moratoire permettant la mise en place d’une loi fédérale permettant que notre centime climatique soit attribué à des sociétés publiques et des privés présentant leurs projets individuels et ne cherchant pas à faire de l’argent à tout prix. Ça, c’est le projet politique défendu par La Gauche, mais nous sommes pragmatiques et composons avec les majorités actuelles, donc La Gauche Arc jurassien BEJUNE va se contenter de se prononcer sur tous les nouveaux projets de parcs dans notre région en tenant compte de ces critères, position que peuvent bien adopter d'autres partis, mais qui poursuit surtout le but de bien informer les populaitons concernées.

 

 

Un projet de parc à Tramelan

 

Pour l’exemple du projet de Tramelan, et selon nos critères retenus, une seule turbine d’avant dernière génération (180m) pourrait y être installée. Mais ce parc peut très bien être réalisé avec des machines plus petites, toujours plus performantes, qui ne font pas 160 à 200 mètres de haut, mais 63 mètres pour un rendement moyen de 950 kW (exemple pris sur le marché actuel). Et bien entendu, ceci est réalisable si le critère paysager avec des machines plus petites et plus nombreuses est accepté par la population, critère subjectif qui peut faire l’objet d’un vote populaire, mais si nos critères sont respectés, La Gauche y serait très favorable. Cette solution permettrait, pour l’exemple de Tramelan, en plus de respecter le paysage et les citoyens, de pouvoir continuer d’envisager sereinement le développement attendu d’un camping municipal, que de grosses machines remettraient à notre sens fortement en question. Ce camping, dont un promoteur parle d'en faire un "camping vert", va aussi soutenir le commerce local de ce village, point aussi très écologique, car le maintien de commerces de proximité n’oblige pas les habitants à faire de nombreux km pour faire leurs achats.

 

 

Une vision globale qui respecte tout en chacun

 

Penser global, et agir local en bonne intelligence, c’est le concept écosocialiste de La Gauche Arc jurassien BEJUNE. Nous allons donc examiner l’étude d’impact fournie par le promoteur et le type de machines prévues pour le cas tramelot, mais aussi pour les prochains projets de parc dans la région, comme celui de la montagne de Moutier, avec notre propre grille de lecture, pour pouvoir nous prononcer sur ces projets. La Gauche est opposée à la marchandisation et la privatisation de l’écologie, car le bien public général doit pouvoir primer sur les juteux dividendes encaissés par quelques promoteurs, qui ne sont pas intéressés à l'écologie, mais uniquement à gagner un maximum d'argent rapidement, avant qu'une loi ne les empêche de faire n'importe quoi, dans l'intervalle, la vigilence ces citoyens, mais aussi la méfiance des autorités concernées, doit prévaloir.

 

 

La Gauche Arc jurassien BE-JU-NE


Date de création : 03/11/2011 @ 08:22
Dernière modification : 03/11/2011 @ 08:23
Catégorie : Papiers de contribution


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Agenda La Gauche
Zone Membre

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 22 membres


Connectés :

( personne )
Groupe Facebook
Sondage
La Gauche BEJUNE organise son propre 1er Mai cette année, car nous ne voulons pas aller applaudir le Conseiller fédéral Alain Berset, et ne voulons pas plus aller perturber la manifestation officielle, préférant faire une autre manifestation, pensez-vous que c'est une bonne idée?
 
Oui
Plutôt favorable
Plutôt défavorable
Non
Résultats
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^